Bxl’air bot : une automatisation au service du journalisme

26/05/2018

L’expérience aura duré un an. Elle a consisté à automatiser une plateforme web de collecte et d’analyse des données relatives à la qualité de l’air en région bruxelloise. Menée en collaboration avec le magazine Alter Echos, elle constitue le premier volet empirique d’une recherche traitant des usages de la production automatisée d’informations. Considérant qu’aucun journaliste ne peut rivaliser avec la puissance de calcul d’un logiciel, l’objectif est ici de voir comment en faire un allié des journalistes, le premier étant donc ici considéré de manière complémentaire. Aussi, les trois axes de cette recherche visent à étudier le jeu des relations entre journalistes et technologies d’automatisation, à établir les conditions d’association homme-machine et à examiner les incidences de l’automatisation sur les pratiques professionnelles.

S’il est encore trop tôt pour conclure, trois ressorts sociaux sont apparus comme essentiels : les intentions (journalistiques, sous-tendant le design du système), les médiations (entre l’objet-outil et les journalistes) et les représentations (susceptibles d’influer sur les usages, bien qu’elles ne soient pas la seule variable à prendre en considération dès lors que l’on s’intéresse aux usages et pratiques professionnels).

L’intérêt du robot, c’est qu’il peut automatiser des calculs que les journalistes pourraient faire manuellement avec les données de CELINE mais qu’ils n’auraient – pour être honnêtes – jamais le temps et la patience de faire. (Céline Gautier)

Bxl’air bot continue à informer en temps réel sur la situation de la qualité de l’air en région bruxelloise, il s’agit de son volet serviciel, la face visible de l’expérience. Les enregistrements réalisés du 1er avril 2017 au 31 mars 2018 ont été exploités dans le cadre du dossier « Pollution, l’air de rien », publié dans le nouveau numéro d’Alter Echos. Y sont évoqués les bénéfices de l’automatisation ainsi que la subjectivité inhérente à toute activité d’analyse des données : voir « Un an avec un robot »

Le sommaire complet de ce nouveau numéro se consulte ici

Lire aussi Bxl’air bot, premier retour d’expérience

 

Mots-clés: |