Journalisme de données : quels enjeux?

19/07/2014

Graphiques, visualisations de données
Image : CanStockPhoto

Phénomène émergent depuis le milieu des années 2000, la pratique du journalisme de données est porteuse de plusieurs enjeux. A commencer par la qualité de l’information et son corollaire, la fiabilité des sources d’information. Dans ce contexte, l’expertise humaine et le fact-checking jouent un rôle essentiel.

Un autre enjeu porte sur le danger de l’utilisation de données incomplètes ou conflictuelles. Et si les chiffres rendent la réalité plus objective, cette précision n’est pas toujours réalisée. D’autant que leur manipulation fait appel à des notions statistiques qu’il convient de maîtriser (notions de moyenne, d’écart-type…) et d’objectiver dans un souci de neutralité. Le sociologue Alain Desrosières souligne que toutes les formes de quantification transforment le monde « par leur existence même par leur diffusion et leurs usages argumentatifs, y compris dans le champ journalistique ».

Le journalisme de données implique en outre que les organisations médiatiques se pensent et s’organisent de manière différente car le journalisme de données nécessite idéalement une approche multidisciplinaire où journalistes, programmeurs et designers sont appelés à travailler de concert. « Les passerelles existent et sont nécessaires« , estime Alice Antheaume, auteure du « Journalisme numérique », qui relève que celles-ci doivent s’opérer « dans le cadre de cultures différentes ».

Se pose encore la question du modèle économique : la pratique du journalisme de données nécessite du temps, celui de l’investigation ; et des moyens, celui de sa mise en œuvre.


 

 Références

 

Mots-clés: | |