Journalisme computationnel: quels programmes?

01/11/2014

journaisme computationnelLes pratiques du journalisme computationnel font appel à des compétences qui ne sont traditionnellement pas associées au journalisme. Aux Etats-Unis et au Royaume Uni, cinq universités ont récemment élaboré des programmes dédiés au journalisme computationnel.

Cardiff University : post-graduat en journalisme computationnel

Seule université du Royaume Uni à proposer un tel programme, Cardiff articule cette formation en une seule année académique, à temps plein. Elle comprend deux semaines de stage. Le programme porte sur la recherche d’informations, la science des données, la programmation informatique et le développement numérique. Un tronc commun est complété par des cours à option, qui permettent de spécialiser les étudiants dans des questions médiatiques particulières (santé, économie, politique internationale,. . . ) ou dans la communication visuelle. L’objectif de ce cursus est de ”permettre aux étudiants d’acquérir des connaissances spécialisées du journalisme et de l’informatique, avec un accent particulier sur les médias numériques et le développement, et sur l’utilisation croissante des données par les médias, dans un cadre contextuel plus large”.
Site : http://courses.cardiff.ac.uk/postgraduate/course/detail/p411.html


Columbia University : dual master journalism and computer science

Ce double programme aborde le journalisme computationnel ainsi que toutes les questions liées à l’exploitation des données dans un contexte journalistique. Les étudiants doivent choisir six cours dans une liste de dix-huit cours (introduction aux bases de données, analyse d’algorithmes, programmation, intelligence artificielle, design d’interfaces, anonymat et vie privée, photographie 3D,…) et ont un tronc commun de quatorze cours (machine learning, réseaux et sécurité, sciences humaines numériques, implémentation de systèmes de bases de données, réalité augmentée,…).
Site : http://www.cs.columbia.edu/education/ms/journalism


Georgia Institute of Technology : classe en journalisme computationnel

Cette classe est animée par Irfan Essa, à qui est attribuée la paternité du vocable « journalisme computationnel » . L’approche proposée est protéiforme : rapport aux sources d’information (qualité, crowdsourcing,…), journalisme et sciences humaines, journalisme citoyen, mise en récit, web sémantique, journalisme automatique et journalisme de programmation, extraction de données, linguistique computationnelle, information visuelle, éthique, interactivité, newsgames, aspects juridiques, journalisme en réseau, etc.
Site : http://compjournalism.wordpress.com/


Stanford University : programme complémentaire au master en journalisme computationnel

Ce programme met l’accent sur l’utilisation des données et des algorithmes dans une double perspective : réduire les coûts de l’investigation journalistique et pratiquer un récit médiatique ”plus attrayant et personnalisé”. Des prérequis sont demandés aux étudiants (avoir suivi les programmes ”Affaires publiques en datajournalisme” et ”Méthodes computationnelles dans la sphère publique”) qui, à défaut, doivent obtenir le consentement d’un enseignant.
Site : http://journalism.stanford.edu/


Syracuse University, master en sciences du journalisme computationnel

Ce programme a pour ambition de préparer les étudiants à des tâches computationnelles dans le cadre de la collecte, de l’organisation et de la diffusion d’informations de nature journalistique. Pour être admis, un étudiant doit avoir suivi un baccalauréat en informatique ou en journalisme. Une procédure de valorisation des acquis de l’expérience (VAE) peut également être introduite. Le programme s’articule différemment selon que l’étudiant provienne d’une faculté d’informatique ou de journalisme, de manière à équilibrer les acquis. Le tronc commun couvre, entre autres, les matières de la modélisation numérique, du design orienté objet, des systèmes de récupération d’informations et de la visualisation d’informations. Les étudiants doivent en outre réaliser un projet multimédia au terme du master.
Site : http://ick.li/cCBj98

 

Mots-clés: |