Simple Story Slider

Simple Story Slider

1

Simple Story Slider : des histoires qui slident

Première étape, la configuration des options communes à tous les Story Slider : compte Twitter (pour les options de partage), choix des réseaux sociaux et code Google Analytics.
2

Configurer un Story Slider

A chaque Story Slider, ses options de configuration : plusieurs choix sont proposés pour rendre votre récit unique (couleurs, polices...). Il est possible de dupliquer un Story Slider déjà créé, de manière à conserver les mêmes réglages d'histoires en histoires.
3

Trois sections à compléter : intro, infos et slides

Le nombre de champs à compléter est limité, dans l'esprit d'un storytelling sur un mode horizontal. Le nombre de slides est, lui, illimité. Une fois enregistré, le Story Slider peut être modifié ou supprimé : c'est aussi la flexibilité du plugin.
4

Intégrations d'éléments multimédia (code embed)

Un slide peut être illustré par une photo ou par élément multimédia (vidéos, graphiques...) hébergés sur des sites tiers. Il peut aussi ne pas être illustré : dans ce cas, seul le texte s'affichera.
5

Disponible dans le répertoire des plugins WP

Simple Story Slider s'installe depuis l'admin de WordPress via l'onglet "Extensions" et se trouve en téléchargement dans le répertoire des plugins de WordPress : https://wordpress.org/plugins/simple-story-slider/