Simple Long Form : la v.1.0 fait le plein de nouveautés

Simple Long Form : la v.1.0 fait le plein de nouveautés

Simple Long Form : la v.1.0 fait le plein de nouveautés

Laurence
14 février 2017
Des options de configuration étendues offrent à l'utilisateur davantage de contrôle sur le design de l'interface. Désormais, SLF est aussi plugins admis.

Les templates des versions précédentes sont toujours fonctionnels et accessibles, et présentent quelques améliorations. Mais la grande nouveauté est le template par défaut, personnalisable de la tête aux pieds. Cela signifie plus d’options de configuration mais aussi une plus grande maîtrise de l’interface. Ce sont des heures de tests et de réflexion sur les choix à proposer tout en ne perdant pas de vue la philosophie du plugin : “keep it simple”.


Les zones d’édition sont elles aussi améliorées : elles comptent désormais 7 sections, et l’éditeur de textes inclut un nouvel onglet “Formats” pour les lettrines et encadrés. Mais les changements ne s’arrêtent pas là. Ils tiennent compte des retours des utilisateurs du plugin, selon le principe du “fitness for use”. Ceux-ci sont invités à continuer à faire part de leurs souhaits, difficultés ou bugs d’affichage constatés, de manière à faire évoluer le plugin. Les développements futurs se concentreront sur le template par défaut, dans la mesure où il reprend un bon nombre d’éléments des templates de base. Ceux-ci sont présentés, exemples à l’appui, dans les options du plugin. Bref, il y a de quoi s’amuser et tout ça… sans devoir coder !

Ce qui change

Options de Simple Long Form

Configuration d’un longform

La configuration s’effectue via 3 onglets : “général”, “intro” et “contenu”. Toutes les options proposées dans “intro” et “contenu” ne s’appliquent qu’au template personnalisé.

Général

De nouvelles options sont disponibles :

Intro

Contenu

Zone d’édition

Compatibilité

Tous les templates peuvent désormais être compatibles avec l’ensemble des fonctionnalités de WordPress, ce qui veut dire que SLF reconnaît les autres plugins : il est donc possible d’ajouter dans chaque lonform un sider généré par le plugin Metaslider, etc. U seule condition : activer la checkbox “Lier avec WP” depuis le menu “Options”. Il existe des centaines et des centaines de plugins développés pour WP et il est impossible de tester la compatibilité entre tous et SLF. Le plugin est conçu pour fonctionner sans conflits mais si vous constatez des bugs avec l’un ou l’autre plugin, merci de le signaler ! L’option de ne pas activer ce lien, si elle présente l’inconvénient de ne pas pouvoir utiliser d’autres plugins, comporte toutefois un avantage : limiter le nombre de requêtes lors du chargement de la page.

Encore une dernière nouveauté : la possibilité de dupliquer un template, de manière à conserver un template personnalisé sans devoir tout configurer à nouveau.

 

Custom CSS, pour les utilisateurs avancés

La zone “custom CSS” est maintenue pour les utilisateurs qui souhaitent  personnaliser davantage leur longform, par exemple en spécifiant une couleur pour la lettrine (sélecteur “.dropcaps”), une couleur à la ligne de séparation (sélection “hr”), modifier l’apparence des encadrés (sélecteurs “.well”, “.panel” et “.jumbotron”) ou le background du footer, s’il y en a un (sélecteur “footer”).

Télécharger

Simple Long Form est disponible via le répertoire des plugins de WordPress.

https://wordpress.org/plugins/simple-long-form/